S’il faut choisir entre un poêle à bois et un poêle à granulé

Les systèmes de chauffage au bois commencent aujourd’hui à rencontrer du succès même si le chauffage électrique reste toujours devant. Parmi ces systèmes de chauffage, le poêle à bois et le poêle à granulés sont les plus répandus. Mais, s’il faut vraiment choisir entre les deux, voici les points essentiels que vous devez connaitre à propos de ces deux équipements.

Quels critères prendre en compte pour choisir un poêle ?

Il y a quelques critères qu’il faut prendre en considération lorsqu’on doit choisir un poêle à bois. Bien entendu, nous n’allons pas parler du type de poêle pour l’instant. Mais que vous deviez choisir un poêle à bûche ou un poêle à pellets, les points suivants seront toujours à considérer. Pour commencer, il est important de vérifier le rendement de l’appareil. Il s’agit du rapport entre la consommation de combustible et la production de chaleur. Il est conseillé d’opter pour un poêle avec un rendement élevé, au moins à 70 %. Ensuite, il faut penser au design de l’équipement. En effet, il faudra que le système de chauffage fasse partie de la décoration de la pièce. Pour profiter d’un appareil de qualité, nous vous proposons de miser sur un modèle labellisé Flamme Verte. Cela signifie que l’appareil est performant et écologique.

Les points forts et les points faibles d’un poêle à bois

Le poêle à bois utilise les bûches comme combustible. Il se distingue de la cheminée classique par son foyer fermé et par le fait que cet appareil est équipé d’un système de circulation d’air. La diffusion de la chaleur se fait par rayonnement avec un poêle à buche. Le premier avantage de ce système est l’économie qu’il permet de faire. Déjà, son prix est plus abordable que celui d’un poêle à granulés, mais la bûche est également le combustible le moins cher sur le marché. C’est le meilleur choix à faire si vous voulez profiter de la flamme et du crépitement. En revanche, le poêle à bois est limité sur sa capacité de diffusion de chaleur. Il propose également une faible autonomie et demande donc une intervention humaine constante pour recharger le foyer. Vous aurez également besoin d’un espace de stockage pour stocker les bûches qui sont assez encombrantes.

Les points forts et les points faibles du poêle à granulés

Le poêle à granulés fonctionne avec des sciures de bois qu’on appelle pellets. C’est le deuxième combustible le moins cher du marché. À la différence d’un poêle à bûche, cet appareil diffuse la chaleur par ventilation. C’est un système plus performant et propose une chaleur plus homogène dans la pièce. En outre, le chauffage aux granulés est encore plus économique grâce à son système de programmation. Il est possible de contrôler la température et son temps de fonctionnement. Ce n’est pas tout, il est beaucoup plus autonome puisque le chargement du foyer se fait d’une manière automatique. Son autonomie dépend de la capacité de son réservoir et cela peut durer jusqu’à plusieurs jours. L’inconvénient avec un poêle à pellet, c’est que son prix est plus élevé et il a besoin d’être raccordé à une installation électrique.

En bref, si vous envisagez d’utiliser le système de chauffage d’une manière ponctuelle et dans une habitation de petite surface, le poêle à bois pourra faire l’affaire. En revanche, si vous souhaitez profiter d’un appareil plus performant pour chauffer une maison plus grande, alors il n’y a pas de meilleur choix que le poêle à granulé. Mais, quel que soit l’appareil que vous choisirez, privilégiez un modèle avec le label Flamme Vert. Vous pourrez ainsi bénéficier du crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) ou de l’éco-prêt à taux zéro pour son achat. Chez Label Habitation, vous trouverez le chauffage qui correspond parfaitement à vos attentes, à vos besoins et à votre budget.